En Europe, les cryptos bientôt soumises à une nouvelle vague d’obligations


Divers /

Si vous hésitez encore à investir dans les cryptomonnaies, il est temps d’y aller, car bientôt, il vous sera très difficile de le faire. Pour cause, des obligations sont en cours de validation pour réglementer l’usage des cryptos en Europe. Retrouvez dans cet article des détails sur le sujet.

Pourquoi soumettre les cryptomonnaies à des obligations ?

Vous avez encore de difficulté à investir dans les cryptomonnaies, vous venez de trouver la solution. Blog cryptomonnaies vous guide et vous donne toutes les informations dont vous avez besoin pour faire un bon investissement. Depuis l’avènement des cryptomonnaies il y a quelques années, leurs valeurs ne cessent de s’accroître. Absolument incontrôlables, les cryptomonnaies ont commencé par inquiéter les grandes nations. Car bientôt les cryptos échapperont bientôt complètement à leur contrôle. D’autant plus que le futur s’annonce plus digital que jamais. Ainsi, plusieurs nations ont manifesté le désir et on mit en œuvre des actions pour contrôler ces monnaies électroniques, mais sans grand succès. Recensement une fuite d’un document de l’Union européenne fait état d’obligation allant à l’endroit des cryptomonnaies actifs et surtout à l’endroit du bitcoin. Ce document est nommé '' Marckets un Cryptos-assets Regulation (MiCA). Il est relativement long de 167 pages et montre en détail la manière dont l’Union européenne compte réglementer les cryptomonnaies actives. Cette initiative, si elle aboutit, fera de l’Union européenne la plus grande juridiction ayant réglementé les cryptomonnaies actives.

Quelles sont les potentielles obligations bientôt en vigueur en Europe ?

Ce qui peut effrayer les investisseurs en monnaie électronique est que les cryptomonnaies actives devront être sous le contrôle de l’autorité bancaire européenne. Elle pourra donc analyser les transactions et attribuer à chaque monnaie des taxes allant jusqu’à 5 % de leur chiffre d’affaires annuel. Ce qui est énorme quand on voit un peu ce que valent actuellement les premiers en matière de monnaie électronique. L’autre obligatoire à ne pas négliger est que tous ceux qui développent des cryptomonnaies actives en Europe ou ayant un lien avec le marché européen devront fournir à l’autorité de régulation un livre blanc qui sera examiné.